La mode masculine, de plus en plus féminine ?

De nos jours, ça ne choque presque plus personne de voir des hommes autant intéressés voire plus que les femmes par la mode, la beauté, et le bien-être. Si pendant longtemps on pensait que le monde de la mode était réservé aux femmes, aujourd’hui non seulement il s’adresse aux hommes, mais les tendances semblent vouloir davantage intégrer des touches féminines dans le style masculin.

Parlons par exemple de la mode des pantalons slim, des modèles très près du corps et moulants, qui ont d’abord été adoptés par les femmes, et qui sont aujourd’hui aussi sur les jambes des hommes. A tel point que beaucoup se demandent si la mode n’a pas tendance à s’inspirer des femmes au détriment d’une certaine virilité. Et pourtant, en réalité, à bien y regarder, ça ne date pas d’hier. Les hommes portaient déjà des pantalons moulants pendant les années 1970, il suffit de regarder comment était habillé John Travolta dans le film Grease ! Et la question de la virilité ne se posait pas du tout, puisqu’il faisait des ravages !

Revenons en arrière

Si on jette un œil sur les tendances de ces dernières décennies, on se rend compte que la frontière entre style féminin et masculin est mince. Les deux styles sont rarement les mêmes pendant la même période, mais on se rend compte que les hommes vont reprendre des tendances féminines plus tard et vice versa.

Dans les années 1960, le look est le moyen de se créer une personnalité et de tirer un trait sur le look ultra-classique des années 1950. C’est là qu’apparaissent les jeans et les pantalons slim brillants, qui épousent les courbes du corps masculin.

Dans les années 1970, on continue avec le pantalon ultra-moulant, mais il est ouvert au niveau des chevilles : c’est la mode du pantalon à pattes d’éléphant. Mode qui touche d’abord les hommes, mais que les femmes reprennent dans les 1990. On voit ensuite arriver les sacs à main pour homme, peut-être parce qu’à force de porter des pantalons trop moulants, ils ne peuvent plus rien mettre dans leurs poches !

Dans les années 1990, pour les hommes comme pour les femmes, la tendance est aux tee-shirts à carreaux et aux grosses chaussures (les Doc Martens par exemple). Les deux sexes cultivent donc plutôt un look masculin. Depuis les années 2000, les styles masculins et féminins se mélangent, et la mode emprunte les tendances des décennies précédentes. On voit d’ailleurs émerger le style androgyne : hommes et femmes qui cultivent un style à la fois masculin et féminin, car ne se retrouvent pas dans la conception binaire classique homme/femme.

Alors est-ce que la mode devient trop féminine ?

Comme nous venons de le voir, en réalité il n’existe pas à proprement parler de mode qui soit réservée à un des deux genres. En effet, la mode revient, change de sexe, repart et reviendra sous une autre forme. Rien n’est figé en matière de style. Il n’y a qu’une seule règle : se sentir bien dans ce qu’on porte et assumer.

Laisser un commentaire